Bienvenue !



Modes de paiement proposés

Belair met à votre disposition plusieurs modes de paiement :
1. Règlement par carte de crédit (CB, Visa ou Mastercard) : le débit est effectué au moment de la confirmation de votre commande.
2. Paiement par Paypal

Sécurité des paiements

Conformément à notre engagement sur la sécurité des paiements, tous les paiements en ligne par carte bancaire ou de crédit sont réalisés via le système de sécurité "Atos System" qui permet le cryptage de vos coordonnées bancaires lors de leur transmission.
Nous vous informons aussi que Fashion Bel Air vérifie la fiabilité des informations saisies par vos soins lors de l’enregistrement d’une commande.
Cette démarche s’inscrit dans notre volonté de lutter contre les fraudes aux modes de paiement sur internet et protéger ainsi l’ensemble des consommateurs.
Par conséquent, notre service de prévention des fraudes pourra vous demander, dans certains cas, des informations complémentaires (telles que : copie de pièce d’identité, justificatif de domicile,...) afin de valider votre achat et expédier ainsi votre colis.
Dans ce cas, afin d’assurer l’expédition de votre commande dans les délais prévus, nous vous recommandons d’indiquer un numéro de téléphone où vous serez facilement joignable, et de confirmer les informations saisies ou renvoyer les documents demandés dans les meilleurs délais. Si vous souhaitez éviter d’avoir à nous communiquer de telles informations, nous vous recommandons de procéder à un règlement par un autre mode de paiement qu’une carte bancaire ou de crédit.

Qu'est-ce que le 3D Secure ?

3D Secure est un programme créé par les émetteurs internationaux Visa (Verified By Visa) et Mastercard (Mastercard Secure Code) afin de renforcer la sécurité des paiements en ligne. Ce programme repose sur la mise en place d'un contrôle supplémentaire lors d’un achat en ligne : en complément des données bancaires, l’acheteur validera son paiement en saisissant une donnée secrète que lui aura fourni sa banque. Depuis le 1er octobre 2008, le programme 3D Secure est disponible pour les transactions françaises, donc, s'applique aux porteurs français, détenteurs d’une carte «CB » ou « agréée CB », qui effectuent des achats sur un site marchand français. Ce dispositif s'accompagne d'une évolution réglementaire appelée "liability shift" ou "transfert de responsabilité" dont le principe est de faire supporter le risque d'impayé émis pour contestation du porteur à la banque de celui-ci et non plus au commerçant, si le porteur a validé son paiement en renseignant les données 3D Secure et que le commerçant a respecté les mesures de sécurité énoncées dans les conditions générales de vente de son contrat de commerce électronique. 3D Secure n'est pas une garantie de paiement mais un dispositif sécuritaire visant à réduire le risque d'impayé émis pour contestation du porteur.

Quel est le périmètre de 3D Secure?

A ce jour, le programme 3D Secure ne concerne que les paiements à l’acte sur Internet. Les autres canaux de vente à distance et les autres types de paiement, ne sont pas concernés. Une évolution du périmètre est à l'étude pour 2009 afin d’inclure les différentes pratiques de paiement utilisées sur le net (paiement en plusieurs fois, paiement à la livraison, agrégation de petits montants…). Certaines cartes affaires Visa ou Mastercard étrangères ne sont pas éligibles au transfert de responsabilité. Par ailleurs, dans certains cas, rares, où la validation 3D Secure n’a pas pu aboutir, un impayé émis pour motif « contestation du porteur » restera imputé au marchand.

Modalités

Selon la banque émettrice de la carte, les modalités d'authentification varient :
LCL : le client doit donner un code personnel (de 6 à 10 caractères), qu'il a choisi lors de la première utilisation.
Crédit Mutuel : le client doit s'authentifier avec son identifiant de banque en ligne, puis indiquer un des codes inscrits sur sa "carte de clés personnelles" (une grille de 64 codes à 4 chiffres dans laquelle il faut piocher le bon code en fonction de la ligne et de la colonne demandées par le site web).
BNP, Société Générale et Caisse d'Epargne : le client doit indiquer sa date de naissance.
Crédit Agricole : le client doit indiquer un mot de passe personnel, créé lors de la première utilisation.

Exemples :